Jeanne

Flip !

2018
Flip book
Linogravure sur papier MixMedia   11,5 x 10,5 cm
Édité en 1 exemplaire

Howard P. Lovecraft est un auteur que je ne connais que de nom et, par conséquent, son univers m’est inconnu. Plutôt que de retranscrire fidèlement son univers, l’idée était de prendre ce dernier à contre-pied : partant sur un aspect graphique simplifié et proche de la ligne claire, certaines notes du Common Place Book de Lovecraft sont tournée en dérision. Celle retenue est l’histoire d’une main voulant se venger de son créateur : « Récit d’horreur : la main sculptée, ou une autre main artificielle, qui étrangle son créateur. » (page 27). L’idée de cette main rampant au sol, et de son créateur pris d’effroi, semblait être une scène quelque peu ridicule.

L’utilisation de la linogravure permet de rendre au mieux l’aspect de la ligne claire. Mais aussi de créer une ambiance ainsi qu’un motif rendant compte du déplacement de la main. Le choix du flip book met en avant le mouvement et, en tant qu’objet ludique, il contraste particulièrement avec l’univers de Howard P. Lovecraft et le démystifie.

 

Once upon a time…

2018
Jeu de cartes
Encre noire, peinture dorée et argentée sur papier MixMedia   6 x 11 cm
Boîte en carton plume noir   6,5 x 11,5 x 1,5 cm ; 7,3 x 12 x 0,8 cm
Édité en 1 exemplaire

Le projet Once upon a time… se présente sous la forme d’un jeu de carte. Chacune de ces cartes représentent un personnage, un lieu ou un objet que l’on retrouve souvent dans divers récits ou contes fantastiques. Les lecteurs se répartissent le même nombre de cartes entre eux : chacun leur tour, les joueurs se défaussent d’une carte pour raconter tous ensemble une histoire. Le principe est similaire à celui du cadavre exquis mais jouer oralement cette fois-ci.

Les joueurs peuvent enregistrer s’ils le veulent, de n’importe quelle façon, l’histoire qui est en train de se créer. L’idée est de permettre aux lecteurs de créer leur propre histoire fantastique et de contribuer, en partie, à la création du livre. Le graphisme utilisé est assez simple de sorte que les personnages, lieux ou objets soient facilement reconnaissables et permet de faire différentes interprétations lors de la partie. Le choix d’un petit format permet à ce livre d’être facilement transportable et rappel le principe du livre de poche que l’on peut avoir avec soi.